Carl Icahn veut entrer au conseil d'administration de Motorola

 |   |  306  mots
Le milliardaire détient 1,4% du capital de l'équipementier télécoms américain. A ce titre il va demander un siège d'administrateur lors de la prochaine assemblée générale de Motorola, dont la date n'est pas encore fixée. Le titre Motorola a gagné 6,94% à 19,58 dollars à la Bourse de New York mardi.

Carl Icahn va demander un siège au conseil d'administration de Motorola lors de son assemblée générale de 2007, a annoncé mardi le fabricant américain de téléphones portables. Peu de temps auparavant, le milliardaire américain avait informé le groupe qu'il détenait 33,529 millions d'actions, soit 1,39% de son capital, et demandait à ce titre à être désigné administrateur lors de la prochaine assemblée générale, dont la date n'est pas encore fixée.

Autant dire que l'entrée de Carl Icahn dans le capital de Motorola puis sa demande ont enthousiasmé Wall Street: l'action Motorola a terminé la séance sur un gain de 6,94% à 19,58 dollars. Selon la chaine de télévision CNBC, Carl Icahn veut que Motorola restitue à ses actionnaires une plus grande part de sa trésorerie de 12 milliards de dollars et assume plus de dette.

L'avis reçu par Motorola "ne contient aucune information additionnelle sur les intentions d'Icahn", ajoute le deuxième fabricant mondial de portables dans un communiqué.

Icahn s'est taillé une réputation de poil à gratter des conseils d'administration aux Etats-Unis, se faisant fort de mettre la pression sur les patrons pour qu'ils restructurent les sociétés dont il est actionnaire - et fassent ainsi monter les cours de Bourse. Ces derniers mois, il s'était signalé en renforçant sa participation dans le constructeur de maisons WCI Communities et en faisant pression sur la direction de Temple-Inland, groupe de matériaux de construction, pour qu'elle cède des activités.

Le moment choisi par Icahn pour s'intéresser à Motorola n'est pas innocent: le groupe de l'Illinois a annoncé le 19 janvier des bénéfices en retrait conséquence de la baisse des prix de vente de ses combinés. Il va supprimer 3.500 postes au premier semestre 2007 pour réduire ses coûts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :