BNP Paribas et Crédit Mutuel en lice pour racheter des agences en Pologne

Les deux groupes bancaires français et le géant américain General Electric restent en course selon le Financial Times pour reprendre 200 agences de la banque polonaise BPH, filiale de l'italien Unicredito, marié à l'allemand HypoVereinsbank.

BNP Paribas et Crédit Mutuel, ainsi que le groupe américain General Electric, restent en lice pour le rachat de 200 agences de la banque polonaise BPH, entré dans sa phase finale, selon le Financial Times Deutschland.

La banque autrichienne Raiffeisen et sa concurrente espagnole Santander, qui ont vérifié de manière approfondie les comptes des succursales de BPH, filiale du groupe bancaire italien UniCredito, auraient finalement jeté l'éponge.

La date limite pour déposer une offre contraignante était fixée à la semaine dernière, selon le FTD. La décision sur le choix du repreneur est à présent attendue pour avril.

Le directeur général du groupe Crédit Mutuel, Michel Lucas, avait déjà fait savoir cette semaine que son établissement avait été retenu pour le troisième tour de l'appel d'offres.

UniCredito espère tirer de cette vente environ 1,5 milliard d'euros. La banque avait hérité de BPH, troisième banque de Pologne, après son mariage avec le groupe allemand HypoVereinsbank (HVB), fin 2005. Le gouvernement polonais ayant estimé qu'UniCredito avait ainsi violé le contrat de privatisation qui lui avait permis d'acquérir en 1999 la banque Pekao, deuxième banque du pays, il l'a donc contraint à céder 200 succursales BPH.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.