Palm : chute de 43% des profits au quatrième trimestre

 |   |  209  mots
Palm a connu un exercice 2006/2007 difficile avec un quatrième trimestre particulièrement décevant en terme de ventes. Le groupe spécialisé dans les assistants personnels se montre très prudent pour l'exercice à venir alors que débarque sur le marché l'iPhone d'Apple.

Palm, qui vend surtout aux particuliers ses assistants personnels, semble bien plus vulnérable que RIM et son fameux BlackBerry à la concurrence à venir de l'iPhone. Certes Palm a annoncé jeudi une hausse de 43% des ventes de son "smartphone" Treo pendant le trimestre clos fin mai, avec 750.000 appareils vendus. Mais durant cette période son chiffre d'affaires a légèrement diminué à 401 millions (-0,4%).

En raison de coûts accrus, le bénéfice de Palm a chuté de 43% à 15 millions. Le bénéfice par action (BPA) dilué ressort à 15 cents au quatrième trimestre 2007 contre 26 cents un an plus tôt. C'est néanmoins légèrement mieux qu'espéré par les analystes qui tablaient sur un BPA de 11 cents environ.

Sur l'ensemble de l'exercice, Palm affiche des facturations de 1,56 milliard en retrait de 1% et des profits de 56 millions (54 cents par action dilué) contre 336 millions et 3,19 dollars en 2006, année qui incluait toutefois un gain exceptionnel de 219 millions.

Pour l'exercice qui vient tout juste de débuter ses prévisions de chiffres d'affaires pour le trimestre à venir sont prudentes, avec des ventes qui devraient seulement atteindre les 355-365 millions de dollars, quand les analystes tablaient sur 392 millions. Le bénéfice net par action est estimé entre -1 et 1 cent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :