Commerzbank vend sa filiale britannique Jupiter pour 1 milliards d'euros

La deuxième banque allemande, Commerzbank cède sa filiale Jupiter au fonds américain TA Associates afin de se recentrer sur ses principaux marchés.

Commerzbank confirme l'information publiée hier dans La Tribune de la vente de Jupiter, sa filiale de gestion d'actifs britannique. L'opération était attendue depuis quelques mois car la deuxième banque allemande veut "se concentrer toujours plus sur ses principaux marchés", selon Achim Kassow, membre du directoire en charge de la gestion de la clientèle privée et de la gestion d'actifs. Ses principaux marchés sont l'Allemagne et la France. Commerzbank possède en effet dans l'hexagone CCR, une filiale de gestion d'actifs qui gère 18 milliards d'euros. En revanche, la banque allemande s'est déjà séparée d'activités de gestion d'actifs aux Etats-Unis, c'est donc le tour de la Grande-Bretagne.

Jupiter, fondé en 1985, avait été racheté à 75% par Commerzbank en 1995 pour 400 millions de deutsche marks de l'époque (environ 200 millions d'euros). Les 25% restants avaient été acquis par la suite. Cette société britannique compte 450 salariés et gère 19,2 milliards de livres (28 milliards d'euros). Elle a comme clients des institutionnels, des fonds de pension et fonds d'investissement pour une part et d'autre part des clients privés fortunés.

La banque Commerzbank dont le siège est à Francfort devrait retirer un gain exceptionnel d'environ 300 millions d'euros sur le milliard d'euros global du prix de vente. L'acheteur principal, le fonds américain, spécialiste des LBO (leverage buy-out : opération de rachat avec effet de levier grâce au crédit) TA Associates situé à Boston a investi au fil du temps, depuis sa création en 1968, dans plus de 360 sociétés. L'achat de Jupiter est son "dixième investissement dans le secteur de la gestion d'actifs" indique la direction.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.