Marks & Spencer n'exclut pas de revenir à Paris

 |   |  354  mots
Cinq ans après la fermeture de tous ses magasins français, le grand distributeur qui symbolisait l'art de vivre britannique aux yeux des Français reprend le chemin de l'expansion internationale.

Les Parisiens pourront-ils bientôt de nouveau acheter des pulls aux couleurs pastel "so British" et de la marmelade d'oranges dans un magasin Marks & Spencer? C'est fort possible, le distributeur britannique n'excluant plus de revenir en France, cinq ans après son brutal départ...

Marks & Spencer n'exclut pas de rouvrir des magasins en Europe continentale: c'est ce que vient de déclarer à l'agence Reuters son directeur général. En effet, alors que la première chaîne britannique de magasins de vêtements a présenté dans le courant du mois de novembre des projets d'expansion en Inde, en Chine, et aussi en Grande-Bretagne, elle "n'exclut pas (de se développer en Europe)", a affirmé Stuart Rose lundi dans la soirée.

Stuart Rose, depuis trois ans au poste de directeur général du groupe, a estimé que le retour de Marks & Spencer dans des pays tels que la France, l'Espagne, l'Italie ou la Belgique pouvait se concrétiser "lorsque des opportunités se présenteront". Mais dans une telle hypothèse, il s'agirait d'ouvrir de nouveaux magasins et non de procéder par acquisitions.

Afin de ne pas répéter les erreurs d'il y a cinq ans, Marks & Spencer ouvrirait moins de magasins et proposerait une gamme de produits plus adaptés à la demande de chacun des pays. En 2002, M&S avait brutalement fermé ses magasins français (ainsi que tous les autres d'Europe continentale), dans le cadre d'une restructuration radicale de ses activités. Depuis, le distributeur a sérieusement remonté la pente. Modernisées, ses collections de vêtements ont retrouvé les faveurs du public britannique. Simultanément, ses rayons alimentaires plutôt haut de gamme remportent un beau succès, avec notamment le développement rapide de magasins dédiés.

D'ici cinq ans, la chaîne prévoit de réaliser 20% de son chiffre d'affaires à l'étranger contre 10% actuellement. L'enseigne pourrait également refaire son apparition aux Etats-Unis, un marché dont elle était sortie l'an dernier, via sa boutique en ligne M&S Direct, avait dit Rose le mois dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :