Toyota pourrait construire une nouvelle usine en Inde d'ici 2010

 |   |  236  mots
Le premier constructeur automobile japonais devrait constuire, d'ici 2010, une nouvelle usine en Inde, indique ce matin le quotidien japonais Nikkei. L'Inde est actuellement une zone d'investissements majeurs dans cette industrie.

Le premier constructeur automobile japonais, Toyota, envisage de bâtir une usine dédiée à des petits modèles d'entrée de gamme dans le sud de l'Inde d'ici 2010. Selon le journal économique nippon de ce lundi matin, Nikkei, ce nouveau site serait construit près de la première implantation du groupe sur le sol indien, soit non loin de Bangalore. Cet établissement industriel viserait une production annuelle de 100.000 voitures, soit le double de la production actuelle de Toyota en Inde. La facture de l'usine, toujours selon Nikkei, pourrait atteindre les 50 milliards de yens (soit environ 315 millions d'euros).

Interrogé sur cette construction, un porte-parole du constructeur automobile japonais n'a ni confirmé, ni infirmé de tel projet. Au troisième trimestre 2006, Toyota avait dégagé la marge d'exploitation la plus élevée de toute l'industrie automobile en avoisinant les 9,4%. Le groupe nippon a publié la semaine dernière un bénéfice opérationnel trimestriel en hausse de près de 20%, suite à ses ventes en Amérique du Nord et en Europe.

Le marche indien de l'automobile est en passe de devenir l'eldorado des constructeurs. Tout comme Toyota, ses compatriotes Honda et Suzuki sont déjà bien représentés sur place. Le groupe Suzuki a même annoncé la semaine dernière qu'il investirait 200 milliards de yens dans sa co-entreprise indienne pour renforcer la capacité de ses sites de production de voitures et de moteurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :