Le chômage continue de baisser en Allemagne

Le taux de chômage (en données corrigées) s'est établi à 8,6% en novembre contre 8,7% en octobre. Il s'élevait à 12,1% en janvier 2006.

Le dynamisme de l'économie allemande ne se dément pas. Les créations d'emplois restent ainsi soutenues et le nombre de chômeurs recule de mois en mois. Au cours de ce mois de novembre, il a baissé de 53.000 en données corrigées des variations saisonnières, pour revenir à 3,6 millions, selon l'Office fédéral du travail. Le taux de chômage est ainsi tombé à 8,6% de la population active, contre 8,7% en octobre. Dans un passé pas si éloigné, en janvier 2006 seulement, le nombre de demandeurs d'emploi avait dépassé la barre des 5 millions faisant grimper le taux de chômage à 12,1%.

Le temps se gâte cependant. Dans les mois à venir, l'Allemagne devrait subir le tassement attendu de la demande mondiale et la vigueur persistante de l'euro. Ce qui pourrait étouffer ses exportations, essentielles pour son expansion. L'ampleur de la consommation privée devrait donc déterminer l'amplitude de la croissance. Sauf que le maintien d'une inflation élevée, conséquence du relèvement de la TVA et de la hausse des prix de l'énergie, pèsera sur le pouvoir d'achat. Ce qui risque de refroidir l'élan de consommation.

D'autant que, si la croissance économique ne tient pas ses promesses, la baisse drastique des charges salariales (réduction des cotisations de l'assurance-chômage de 4,2% du salaire brut à 3,3% à compter du 1er janvier 2008) décidée par le gouvernement allemand pour "booster" le pouvoir d'achat ne serait pas tenable, selon le directeur de l'Agence pour l'emploi, Hans-Jürgen Weise. Bref, le moteur "consommation" de l'expansion allemande risque de s'essouffler également.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.