Les soldes font rebondir les ventes de détails britanniques

Alors que la plupart des économistes tablent sur un ralentissement de l'économie britannique, une étude de l'Office des statistiques nationales, publiée aujourd'hui, révèlent que les ventes de détail ont fortement augmenté en juillet. Cette bonne santé de l'économie britannique ne semble être que ponctuelle et essentiellement due aux soldes.

Les ventes de détail britannique ont été meilleures que prévu au mois de juillet, avec une hausse de 0,7% sur le mois soit 4,4% sur un an d'après les chiffres publiés ce jeudi par l'Office des statistiques nationales. Les économistes de la banque HSBC avaient pourtant tablé sur une hausse de 0,2% en juillet, soit 3,5% sur l'année. L'écart entre les prévisions et la réalité est donc substantiel.

A part les grands magasins, tous les secteurs ont enregistré une hausse des ventes en juillet. Les ventes dans le secteur de l'équipement de la maison ont principalement tiré les ventes de détail avec une augmentation de 3,7% en juillet.

Ce sont les soldes qui ont permis ce rebond de la consommation britannique. Les économistes restent pourtant prudents, selon eux ce pic dans la consommation est avant tout ponctuel. Ces chiffres vont d'ailleurs à l'encontre des derniers indicateurs qui suggéraient plutôt un léger ralentissement de l'économie.

Après cinq hausses consécutives des taux d'intérêt de la banque d'Angleterre depuis août 2006, "la solidité de la consommation britannique suggère qu'une autre hausse des taux d'intérêt est toujours prévue", et ce malgré un taux d'inflation inférieur à 2% sur un an en juillet, a commenté Vicky Redwood de Capital Economics.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.