Rentabilité en forte hausse pour Ipsos

Le bénéfice a bondi de plus de 30 % à 39,5 millions d'euros. Le chiffre d'affaires progresse, lui, de 20 %, ce qui est moins que prévu. Ipsos compte se rattraper en 2007.

Le groupe français d'études et de sondages Ipsos a annoncé ce mardi soir avoir enregistré en 2006 un bond de 30,2% de son bénéfice net à 39,5 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d'Ipsos s'est établi à 857,3 millions d'euros, en progression de 19,4%, en particulier grâce à l'Amérique du nord et aux pays émergents, et de 6,5% à taux de change et périmètre constants. La hausse des facturations est tout de fois moindre que prévu, le groupe ayant espéré atteindre au moins un milliard d'euros.

"La croissance organique d'Ipsos a été en 2006 inférieure à sa moyenne historique et à ce qui avait été projeté en début d'exercice", noted'ailleurs le groupe, qui tablait sur une croissance organique de l'ordre de 8,6%. Selon Ipsos, cela s'explique par une progression du marché d'environ 5% soit "un peu moins vite que prévu" et par des difficultés rencontrées en fin d'année avec des clients du secteur de la grande consommation.

Ipsos a aussi souffert de "la lenteur dans la mise en place de grands contrats acquis dans les derniers mois de l'année", fait valoir l'institut de sondages.

En 2007, Ipsos prévoit de "retrouver un rythme de croissance organique égal à sa moyenne historique soit au moins 8%", de "poursuivre un programme actif d'acquisitions d'entreprises et de créations de bureaux pour améliorer sa couverture géographique".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.