Deutsche Bahn soumet une nouvelle offre aux conducteurs de trains

La compagnie ferroviaire allemande a cédé à la revendication du syndicat des conducteurs de trains GDL, en déposant une nouvelle offre d'accord collectif afin que reprennent les négociations. Le contenu de cette offre, la sixième depuis juillet, demeure secret.

Deutsche Bahn a déposé ce mercredi une nouvelle offre d'accord collectif au syndicat des conducteurs de trains GDL, qui la lui demandait. Il est encore trop tôt pour parler d'un rapprochement, mais les espoirs grandissent de voir cet interminable conflit social, déjà parsemé de plusieurs grèves, trouver rapidement une issue.

Aucune révélation n'a été faite encore sur le contenu du texte, comme les deux parties en sont convenues. Un porte-parole du syndicat GLD a déclaré simplement, à réception du document, que celui-ci serait étudié avant de prendre position. Cette phase d'étude doit durer jusqu'au début de la semaine prochaine, ce qui implique déjà que la menace d'une grève est écartée pour les prochains jours.

Le président du directoire de Deutsche Bahn, jusqu'à présent très discret sur ce dossier, a estimé que la dernière proposition de sa compagnie s'était "nettement améliorée" et s'est déclaré prêt avec l'exécutif de la compagnie à débuter les négociations "à tout moment et en tout lieu". Le chef du syndicat GDL , Manfred Schell, déclarait lundi être prêt à discuter dans les heures suivant la présentation d'une offre nouvelle.

Reste à savoir si celle-ci rejoint deux revendications principales du syndicat, à savoir obtenir un accord séparé des autres catégories de personnel, et des augmentations allant jusqu'à 31% du salaire net. Cette dernière exigence a depuis été relativisée à celle d'obtenir une hausse "au moins à deux chiffres", soit à partir de 10%.

Se profile déjà un tir de barrage des autres syndicats, Transnet et GDBA, qui ont signé cet été un accord global limitant à 4,5% la hausse des salaires. Ils ont prévenu qu'ils pourraient formuler à leur tour de nouvelles revendications, en usant si besoin de la grève.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.