Metro en perte au premier trimestre

 |   |  351  mots
Le groupe de distribution allemand Metro a annoncé jeudi une perte nette au premier trimestre, en raison de l'intégration des magasins Wal-Mart en Allemagne et Géant en Pologne, mais a confirmé ses prévisions de croissance et de résultats pour l'année en cours.

Sur les trois premiers mois, Metro a accusé une perte nette de 9 millions d'euros contre un bénéfice de 7 millions l'an passé, quasiment conforme aux attentes des analystes (perte attendue de 7,55 millions). Dans le même temps, le chiffre d'affaires, qui prend en compte les acquisitions, a progressé de 12,1% pour atteindre 14,9 milliards d'euros. Le bénéfice d'exploitation (EBIT) a lui accusé un recul de 10,8% à 123 millions d'euros en glissement annuel.

Les ventes domestiques de Metro, frappées par la hausse de trois points de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) en janvier en Allemagne, ont quand même progressé de 9,7% sur le trimestre. Le groupe souligne d'ailleurs que sans compter l'intégration des supermarchés Wal-Mart, le chiffre d'affaires a augmenté dans le pays de 2,1%. Les ventes ont progressé partout dans le monde, mais particulièrement en Europe de l'est où le chiffre d'affaires de Metro a augmenté de 22,6%, tandis qu'il progressait de 24,9% en Asie et en Afrique.

Par activité, les chaînes de magasins d'électronique grand public Saturn et Media Markt se sont bien comportées, en réalisant un chiffre d'affaires de près de 4 milliards d'euros, en hausse de 17,1%, avec une forte progression en Europe de l'est. Les magasins Cash and Carry ont augmenté leurs ventes de 5,1% à 7 milliards d'euros, tandis que les supermarchés Real ont progressé de 29,1% à 3 milliards d'euros.

Seul point noir: le recul de ventes de 0,5% subi par la chaîne de grands magasins Kaufhof, en difficulté depuis plusieurs années. En Allemagne, son marché d'origine, le recul a même atteint 1,2%.

Ces bons résultats dans l'ensemble permettent à Metro de confirmer ses prévisions pour 2007: il table sur une croissance du chiffre d'affaires de 8 à 9% et sur une hausse du bénéfice d'exploitation de 6 à 8%. Pour atteindre ses objectifs, il compte poursuivre son expansion à l'étranger, surtout en Asie et en Europe de l'est, tout en retravaillant le concept des magasins Wal-Mart. Metro est présent dans près 30 pays et a réalisé dans ses 2.388 magasins un chiffre d'affaires de 59,9 milliards en 2006 pour un bénéfice net de 1,05 milliard d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :