TUI : le russe Mordachov souhaite monter à 20% dans le capital

Le milliardaire russe Alexeï Mordachov "s'intéresse sérieusement" à une augmentation à 20% de sa part dans le groupe allemand de tourisme et de transport maritime TUI, dont il détient un peu plus de 3%.

Le milliardaire russe Alexeï Mordachov "s'intéresse sérieusement" à une augmentation à 20% de sa part dans le groupe allemand de tourisme et de transport maritime TUI, dont il détient un peu plus de 3%, annonce ce mercredi la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Un tel investissement, évalué à 1 milliard d'euros, ferait du magnat de l'acier le premier actionnaire, et de loin, de TUI. Les autres grands actionnaires du groupe sont le groupe hôtelier espagnol Riu, les caisses d'épargne espagnoles et l'armateur norvégien John Fredriksen, qui détiennent chacun quelque 5%.

Alexeï Mordachov, qui contrôle le géant de l'acier Severstal, avait annoncé lundi que sa société chypriote S-Group Capital Management détenait exactement 3,02% de TUI. Dans un communiqué publié séparément, cette société indiquait "soutenir pleinement la direction de TUI et sa stratégie".

La présence de l'homme d'affaires russe capital de Tui est un renfort important pour le patron du groupe de tourisme, Michael Frenzel, conspué par de nombreux actionnaires en raison des piètres performances boursières de son groupe. Son principal adversaire est l'investisseur financier américain Guy Wyser-Pratte qui, fin septembre, a acheté 1% de TUI pour 40 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.