L'Etat aurait supprimé 9.500 emplois en 2006

Il s'agit de la plus importante réduction des effectifs depuis 5 ans qui aura permis d'économiser 600 millions d'euros sur la masse salariale. C'est encore loin de la volonté manifestée par Nicolas Sarkozy de ne remplacer qu'un départ sur deux.

1 mn

Selon les informations du Figaro parues ce lundi, l'Etat aurait supprimé 9.500 emplois ou équivalents temps plein travaillé au lieu des 5.430 initialement prévus. Il s'agit de la plus importante réduction d'effectifs depuis 5 ans. Des réductions qui ont permis d'économiser 600 millions d'euros sur la masse salariale.

Reste que l'allègement de la masse salariale doit assez peu au mouvement de départs en retraite, car pratiquement quatre départs de fonctionnaires sur cinq ont été remplacés.Les chiffres définitifs figureront dans la loi de règlement du budget 2006 qui sera présenté au Conseil des ministres le 6 juin prochain.

Cette tendance devrait se confirmer encore en 2007 avec 15.000 suppressions d'emplois inscrites dans la loi de finances initiale par le précédent gouvernement. C'est en 2008 que les effectifs de l'Etat devraient fondre littéralement. Lors de la dernière campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy a martelé qu'il ne remplacerait qu'un fonctionnaire sur deux partants en retraites, soit 30.000 à 35.000 suppressions d'emplois par an.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.