Consolidation dans la banque américaine malgré la crise

La banque américaine Fifth Third continue de placer ses pions sur le territoire américain en rachetant sa concurrente de Caroline du Nord, First Charter pour 1,1 milliard de dollars. Elle offre une prime de 53 % par rapport au cours de clôture de mercredi.

La banque américaine Fifth Third avale sa compatriote et concurrente First Charter, basée en Caroline du Nord, pour 1,1 milliard de dollars (820 millions d'euros). En offrant 31 dollars par action, Fifth Third propose une prime de 53 % par rapport au cours de clôture de mercredi soir sur le marché du Nasdaq, à 20,25 dollars. Le directeur actuel de First Charter gardera son poste en dirigeant les activités de la banque en Caroline du Nord.

Via cette acquisition, Fifth Third obtient 4,9 milliards de dollars d'actifs supplémentaires et pourra ainsi renforcer sa position dans un marché en pleine croissance. En 2005, la banque avait fait ses premiers pas en Floride en rachetant First National Bankshares pour 1,5 milliard de dollars. Poursuivant son développement dans la région, elle avait déjà repris, en mai dernier, la franchise de Crown Bank pour 288 millions de dollars.

Un investissement rentable à moyen terme. Dans un premier temps, Fifth Third s'attend à voir son bénéfice baisser de 2 % avec First Charter, actuellement en difficulté. Mais d'ici à 2009, ce rachat devrait commencer à gonfler le bénéfice de Fifth Third. Pour le moment, Fifth Third estime le coût d'intégration à 61 millions de dollars, une somme qui comprendra des frais de formation de personnel et des indemnités de licenciement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.