Ralentissement de la hausse des prix à la production outre-Rhin

Les prix à la production ont progressé outre-Rhin de 0,3% en février et de 2,8% sur un an, le plus faible taux depuis décembre 2004. Toutefois, hors énergie donc sans tenir compte de la baisse des prix du pétrole, cet indice augmente plus qu'en janvier.

Alors qu'elle pourrait encore relever ses taux d'ici l'été, la Banque centrale européenne (BCE) guette comme le lait sur le feu le sujet de l'évolution des prix en Europe mais particulièrement en Allemagne, avec les actuelles négociations sur les salaires outre-Rhin entre patronat et syndicats.

Elle notera donc avec intérêt la statistique du jour venue d'Allemagne avec une augmentation des prix à la production de 0,3% en février, ce qui ramène leur hausse sur un an à 2,8%, comme s'y attendaient les économistes, soit la plus faible depuis décembre 2004.

En janvier, les prix producteurs allemands étaient restés inchangés sur un mois, affichant une hausse de 3,2% en rythme annuel.

Ce frein à la hausse des prix est toutefois lié au recul de sprix du pétrole car hors énergie, l'indice affiche une progression de 3,0% sur un an, après +2,9% en janvier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.