La Bourse de Londres ouvre son conseil à la Bourse de Milan

 |   |  178  mots
Le conseil d'administration du London Stock Exchange va accueillir cinq représentants de son nouvel allié, Borsa Italiana. En pleine montée de Dubaï et du Qatar dans le capital du LSE.

Le LSE, London Stock Exchange, annonce ce mardi un élargissement de son conseil d'administration (CA) à 12 membres afin d'accueillir cinq représentants de Borsa Italiana, qui doit se marier avec la Bourse de Londres le 1er octobre.

Dans un communiqué, le LSE annonce les démissions de son conseil de Gary Allen et Peter Meinertzhagen, membres respectivement depuis 1994 et 1997.

Angelo Tantazzi (actuel président de Borsa Italiana) et Massimo Capuano (directeur général de Borsa Italiana), vont ainsi rejoindre le conseil d'administration du LSE, respectivement en tant que vice-président et directeur général adjoint. Ils seront rejoints par Sergio Ermotti, directeur chez UniCredit, Paolo Scaroni, patron du groupe pétrolier ENI, et Andrea Munari, du groupe Intesa Sanpaolo.

Cette opération intervient en plein remue-ménage dans le capital du LSE puisque la Bourse de Dubai et l'Autorité d'investissement du Qatar (AIQ) viennent d'en prendre 28% et près de 24% du capital (dont est parallèlement sortie la Bourse américaine des valeurs technologiques, le Nasdaq qui en possédait 31% et a échoué dans ses projets d'OPA)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :