Compromis voté au Congrès américain sur le financement de la guerre

 |   |  156  mots
Avec une enveloppe de plus de 160 milliards de dollars, cet accord prévoit de financer les hostilités en Irak et en Afghanistan jusqu'à la mi-2009.

La fin du mandat de George W Bush s'achève dans la douleur mais tout de même par un compromis sur le financement de l'intervention militaire américaine en Irak et en Afghanistan.

Cet accord adopté définitivement jeudi soir au Congrès américain prévoit une enveloppe de près de 162 milliards de dollars. Elle doit permettre de financer les opérations jusqu'à l'été 2009. Il devrait être prochainement promulgué par la Maison Blanche.

Ce texte ne fixe pas d'échéance pour le retrait des troupes américaines malgré le souhait en ce sens d'une part des élus démocrates. On attend la réaction du candidat de ce parti, Barack Obama, qui retrouve aujourd'hui dans la petite ville de "Unity" (tout un symbole),, dans le New Hampshire, son ex-rivale Hillary Clinton pour resserrer les forces démocrates face au candidat républicain McCain pour l'élection présidentielle de novembre prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :