Citigroup prêt à réduire ses coûts de 20%

Alors que la banque va publier ce vendredi ses résultats trimestriels - en principe en lourdes pertes - Vikram Pandit, le directeur général, déclare au Financial Times qu'il veut réduire de 10% à 20% les coûts fixes Citigroup, notamment dans l'informatique.

Particulièrement touché par la crise des "subprimes" Citigroup cherche a réaliser des économies. Dans un entretien accordé au Financial Times, Vikram Pandit, directeur général de la première banque américaine indique que Citigroup est en mesure de réduire ses coûts d'un cinquième. Outre la suppression de dizaines de milliers d'emplois, la direction pense pouvoir réaliser des économies grâce aux améliorations apportés aux systèmes informatiques et par la cession d'activités ne rentrant plus dans le cadre de la stratégie de Citigroup. "Il est tout à fait possible de réduire notre base de coûts de 10, 15, 20%, notamment dans le domaine des technologies de l'information et dans celui des opérations", souligne Vikram Pandit.

Citigroup, qui risque d'annoncer à nouveau une lourde perte lors de la publication de ses résultats trimestriels ce vendredi, pourrait selon les analystes réduire ses effectifs de 25.000 personnes dans les prochains mois, sur un effectif total de 370.000.

Jeudi, Merrill Lynch a, de son côté, annoncé une lourde perte et 4.000 suppressions d'emplois et Bear Stearns pourrait perdre la moitié de ses 14.000 postes après sa reprise par JPMorgan Chase. Vikram Pandit a pris les commandes de Citigroup en décembre, à la suite de la démission de Charles Prince, évincé après l'ampleur des pertes. Le nouveau directeur général a exclu un morcellement de Citigroup, réaffirmant qu'il croyait à une synergie entre ses différentes activités, dans la banque de détail, la banque d'affaires et la banque d'investissement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.