Countrywide creuse encore ses pertes au premier trimestre

Le spécialiste américain des crédits hypothécaires continue de faire les frais de la crise du subprime, avec une perte nette de 893 millions de dollars au premier trimestre. Le groupe a dû passer une provision de plus de 3 milliards de dollars dans ses comptes.

Après être passé dans le rouge en 2007, Countrywide Financial, le numéro un américain des crédits hypothécaires, continue de faire les frais de la crise du subprime. Le groupe a encore creusé ses pertes au premier trimestre, publiant ce mardi une perte nette de 893 millions de dollars.

Par action, la perte nette du trimestre revient à -1,60 dollar, ce qui est bien inférieur au bénéfice par action de 0,02 dollars escompté par le marché.

Le groupe, en cours de rachat par Bank of America pour 4 milliards de dollars, avait dégagé un bénéfice net de 434 millions au premier trimestre 2007 et une perte de 422 millions de dollars au quatrième trimestre.

Cette nouvelle perte sur le trimestre en revue s'explique par une nouvelle provision massive que Countrywide a dû inscrire dans ses comptes, de l'ordre de 3,05 milliards de dollars liée aux créances douteuses et aux défauts de paiement, dont 1,52 milliard de dollars pour les seuls défauts de paiements.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.