BMW lance un avertissement sur résultat

Le constructeur automobile bavarois annonce une chute de 26% de son bénéfice net au premier semestre à 994 millions d'euros contre 1,34 milliard un an plus tôt.

Même les champions peuvent connaître des "coups de pompe". C'est le cas du constructeur allemand de voitures de luxe et de sport ainsi que de moto BMW. Il lance ce vendredi un avertissement sur ses résultats de l'année ("profit warning") comme l'avait fait la semaine dernière son grand compatriote Daimler.

BMW dévoile en effet une chute de 26% de son bénéfice net au premier semestre à 994 millions d'euros contre 1,34 milliard un an plus tôt. Le bénéfice imposable dérape encore plus : -35% à 1,24 milliard d'euros. Du coup, le constructeur bavarois indique qu'il ne pourra pas tenir ses objectifs financiers pour l'ensemble de l'année. Il mise désormais sur une marge d'exploitation avant impôts d'au moins 4%.

Cette contre-performance est due en partie au ralentissement économique qui pèse sur les ventes de voitures. Mais, BMW stigmatise également "les prix en hausse du pétrole et des matières premières, la faiblesse du dollar et les effets de la crise financière, de même que la conjoncture assombrie aux Etats-Unis" où le groupe est très présent.

Dans le secteur financier, son activité spécialisée Financial Services souffre. Le groupe a dû passer une provision pour risque de 695 millions d'euros sur le premier semestre. En outre, les suppressions d'emplois lui ont coûté 107 millions d'euros sur la période.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.