Bénéfice semestriel en hausse pour GFI Informatique

Le groupe français de services informatiques a réalisé un bénéfice net de 10,5 millions d'euros au premier semestre. Il a par ailleurs annoncé une acquisition au Canada.

1 mn

GFI Informatique a annoncé ce mercredi avoir dégagé un bénéfice net en hausse de 7,9% au premier semestre, à 10,5 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe de services informatiques a atteint 377,9 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, soit une progression de 13,9% (+3,2% à périmètre et taux de change constants).

Côté rentabilité, le résultat opérationnel courant a augmenté de 7,9%, à 22,5 millions d'euros, pour une marge de 6%, comparé à 6,3% un an plus tôt.

GFI Informatique se dit "confiant dans (sa) capacité à poursuivre sa croissance" et table sur une "amélioration du résultat opérationnel et du résultat net pour 2008", sans donner d'objectifs chiffrés. A horizon 2010, il maintient ses objectifs d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires et d'une rentabilité entre 9 et 10%.

Par ailleurs, le groupe a annoncé le rachat d'une filiale de Bell Canada, Bell Solutions d'Affaires, qui réalise un chiffre d'affaires d'environ 24 millions d'euros en année pleine. Cette acquisition "va renforcer les activités d'édition de logiciels du groupe sur ses offres clés telles que l'offre secteur public".

GFI Informatique avait déjà grossi au Canada en début d'année avec l'acquisition de la société Accovia, spécialisée dans les logiciels pour le secteur du tourisme. Avec ces deux opérations, le français atteindra plus de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires dans ce pays, où il comptera 700 collaborateurs.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.