Natixis recule sur des inquiétudes concernant l'augmentation de capital

Selon La Tribune, l'augmentation de capital de la banque d'investissement pourrait afficher une décote de 30% à 40%. Une information qui inquiète le marché : le titre recule de plus de 5% à la Bourse de Paris.

1 mn

Alors que Natixis doit publier jeudi ses résultats semestriels, le marché s'inquiète avant tout de l'augmentation de capital de 3,7 milliards d'euros qui doit être détaillée vendredi lors de l'assemblée générale extraordinaire de la banque.

Selon des informations de La Tribune ce mercredi, la filiale des Caisses d'Epargne et Banques Populaires pourrait procéder à une levée de fonds avec une forte décote sur le cours de l'action. Le prix d'émissions des nouveaux titres pourrait ainsi afficher une décote de 30% à 40%.

De quoi inquiéter les actionnaires qui craignent une opération par trop dilutive. Déjà, deux fonds d'investissement, GreenLight et Royal Capital Management, ont fait connaître leur mécontentement la semaine dernière. Et ce mercredi, c'est le cabinet de conseil aux actionnaires Deminor qui a envoyé une lettre au conseil de surveillance de Natixis.

Dans ce courrier, Deminor se demande s'il ne serait pas préférable d'envisager la cession de certains actifs. Une solution déjà préconisée par GreenLight qui recommandait de vendre la participation de 20% que détient Natixis dans ses maisons mères.

La possibilité d'une forte décote sur l'augmentation de capital pèse sur le cours de Bourse de Natixis ce mercredi. Le titre recule de 5,35% à 5,67 euros sur le SRD.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.