Crédit Suisse : des fonds qataris pourraient entrer au capital

 |   |  135  mots
La banque pourraient voir, selon la presse britannique, une partie de son capital racheter par des fond souverains du Qatar à hauteur de 5%.

Après Merril Lynch ou encore UBS, c'est au tour du Credit Suisse de susciter l'intérêt des fonds souverains. Selon le Sunday Telegraph, des fonds soutenus par le Qatar étudieraient la possibilité de prendre une participation de 5% dans la banque, pour un montant de trois milliards de francs suisses, soit 1,9 milliard d'euros.

Les fonds en question seraient proches du fonds Qatar Investment Authority et seraient peut-être déjà en train d'acheter les titres Credit suisse sur le marché, précise le journal britannique, selon des sources proches du dossier.

Les projets de ces fonds qatari ne seraient pas finalisés et la participation acquise pourraient ainsi être supérieure ou inférieure à 5%. De même, l'objectif de ce placement - financier à court terme ou d'investissement à plus long terme - n'est pas connu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :