Orange commercialisera l'iPhone dans dix-neuf nouveaux pays mais sans forcément d'exclusivité

 |   |  403  mots
L'opérateur français a annoncé ce vendredi qu'il va prochainement commercialiser l'iPhone, le célèbre téléphone multimédia d'Apple, dans dix-neuf nouveaux pays d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique. Un accord qui ne lui assure pas systématiquement l'exclusivité.

Apple avance encore ses pions, enfin plutôt son célèbre téléphone multimédia iPhone, sur l'échiquier mondial. Dans le courant de l'année, sept nouveaux pays européens vont y avoir droit mais aussi quelques pays du Moyen-Orient et d'Afrique. Et c'est l'opérateur français Orange, déjà très implanté dans ces pays, qui va le commercialiser, apprend-on ce vendredi dans un communiqué.

Mais cette fois-ci, contrairement au marché français, il ne s'agit pas systématiquement d'un contrat d'exclusivité. Dans l'accord passé avec la firme à la pomme, a précisé un porte-parole de France Télécom (maison mère d'Orange), les contrats de certains pays sont coexclusifs et d'autres, non exclusifs.

Au total, les clients Orange pourront se doter du fameux iPhone en Autriche, en Belgique, en Egypte, en Jordanie, en Pologne, au Portugal, en République Dominicaine, en Roumanie, en Slovaquie, en Suisse et dans les neuf pays d'Afrique dans lequel l'opérateur est présent (Botswana, Cameroun, Côte d'Ivoire, Kenya, Madagascar, Mali, Ile Maurice, Niger et Sénégal).

Apple, qui pratiquait uniquement l'exclusivité avec un seul opérateur, semble sur ce point avoir changé de stratégie, à l'instar de l'Italie où Vodafone et Telecom Italia ont tous deux récemment signé un accord de commercialisation.

Ainsi, presqu'un an après le lancement de l'iPhone aux Etats-Unis, pays pionnier dans lequel il a fait ses premiers pas, son fabricant Apple multiplie les accords afin d'atteindre, voire même de dépasser l'objectif de 10 millions d'unités vendues qu'il s'est fixé d'ici fin 2008. Lundi dernier, Apple a annoncé avoir signé plusieurs accords pour lancer son combiné dans quatre pays asiatiques. Le 6 mai dernier, le groupe avait aussi annoncé un accord avec le britannique Vodafone, premier opérateur mobile mondial pour commercialiser son téléphone dans dix nouveaux pays: l'Italie, le Portugal, la Grèce, la Turquie, la République tchèque, l'Egypte, l'Afrique du Sud, l'Inde, la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Au Portugal et en Egypte, Vodafone et Orange se partageront ainsi sa commercialisation.

Alors qu'Apple a déjà vendu plus de 5 millions d'iPhone dans le monde, Orange a annoncé la semaine dernière avoir enfin dépassé les 100.000 unités. Des ventes qui pourraient connaître un nouveau sursaut avec l'arrivée, dit-on, de la version 3G (troisième génération) du téléphone attendue en juin prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :