Un fonds rachète Getty Images pour 2,4 milliards de dollars

 |   |  243  mots
L'agence photographique américaine Getty Images vient d'accepter la proposition de rachat provenant du fonds d'investissement Hellman & Friedman. La transaction s'élève à 2,4 milliards de dollars, dette comprise.

Getty Images a dit "oui". L'agence photographique a accepté l'offre de rachat lancée par le fonds Hellman & Friedman. Il faut dire que l'offre est attirante. Il propose 34 dollars en liquide pour chaque action, soit une prime de 39% par rapport au dernier cours de vendredi dernier. Mais le fonds rachète aussi les 305 millions de dollars de dette de l'agence, si bien que l'offre valorise Getty Images à hauteur de 2,4 milliards de dollars.

Le financement de l'opération est assuré et les deux parties espèrent boucler la transaction d'ici au deuxième trimestre.

L'agence, qui vend essentiellement ses productions au monde la publicité et de l'édition, est un partenaire de l'Agence France-Presse (AFP) dont elle diffuse la production aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Sa cession avait été envisagée à la mi-janvier.

Son secteur d'activité n'est pas complètement étranger à son acquéreur, Hellman & Friedman. Ce fonds est en effet spécialisé dans les investissements dans les médias, les services, la santé et l'énergie. Il rappelle dans son communiqué qu'il détient actuellement des participations dans le capital du groupe de publicité Young & Rubicam, dans celui du spécialiste des études de marché Nielsen et dans le groupe allemand de médias Axel Springer.

Les marchés saluent cette transaction. L'action Getty Images s'échangeait à 31,87 dollars en cours de séance à la Bourse de New York, soit une hausse de 30,35% par rapport à la clôture de vendredi soir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :