France : le nombre de chômeurs a légèrement augmenté en mars

En mars, le nombre de chômeurs de catégorie 1 a augmenté de 0,4%, ce qui représente 8.200 demandeurs d'emploi supplémentaires, soit 1,905 million de sans emploi inscrits. Sur un an cependant, la baisse du chômage atteint 6,5%.

Nouvelle pause mensuelle dans la décrue du chômage français. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie 1 - cherchant un emploi à temps plein et à durée indéterminée - a augmenté de 0,4% (+8.200 chômeurs, soit un total de 1,905 million de sans emploi) au mois de mars en données corrigées des variations saisonnières (+0,6% pour les hommes et +0,3% pour les femmes), annoncent ce mardi soir les ministères de l'Economie et du Travail. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie 1 décroît cependant de 6,5% (-6,8% pour les hommes et -6,1% pour les femmes).

Le nombre de demandeurs d'emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie 1 augmente de 1,1% en mars, et celui des demandeurs d'emploi âgés de 25 à 49 ans de 0,2% (respectivement de -6,2% et -6,6% sur un an). De son côté, le nombre de demandeurs d'emploi de 50 ans ou plus croît de 0,6% au mois de mars (-6,2% sur un an).

Toujours en mars, le nombre de chômeurs de longue durée de catégorie 1, inscrits depuis au moins un an à l'ANPE, augmente de 0,7%. Parmi eux, le nombre de chômeurs inscrits depuis un à deux ans est en hausse de 1,3% et le nombre de ceux inscrits depuis deux à trois ans diminue de 0,8%.

Par ailleurs, le nombre des inscriptions en catégorie 1 enregistrées à l'ANPE au cours des trois derniers mois augmente de 3,5% par rapport aux trois mois précédents. Les entrées faisant suite à un licenciement économique augmentent (+2,5%), de même que celles faisant suite à un licenciement pour un motif autre qu'économique (+3,3%). Les entrées consécutives à une fin de contrat à durée déterminée, celles concluant une fin de mission d'intérim ainsi que le nombre de premières entrées sont aussi en hausse (respectivement +3,4%, +7,6% et +12,9%).

Les sorties de l'ANPE au cours des trois derniers mois baissent de 1,6% par rapport aux trois mois précédents. Mais les sorties pour reprises d'emploi déclarées augmentent (+0,3%), ainsi que celles pour entrées en stage (+3,9%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.