"Funny Games U.S."

Onze ans après, Michael Haneke retourne son film à l'identique aux Etats-Unis avec Naomi Watts en tête d'affiche. La séquestration sadique d'une famille, matière à une grande réflexion sur la violence au cinéma. Brillant et terrifiant.

"Insoutenable". "Perturbant". "Fascinant". "Indispensable". "Sadique". "Magistral". Tous les adjectifs ont été utilisés pour qualifier "Funny Games", premier du nom, et tous les adjectifs pourront de nouveaux être appliqués à cette version américaine filmée à l'identique par son réalisateur original, l'Autrichien Michael Haneke ("Caché", "La Pianiste").

Pour ceux qui auraient échappé au scandale cannois de 1997 - où le film fut présenté en compétition sans toutefois décrocher de prix - un résumé s'impose. "Funny Games" relate l'incursion de deux jeunes hommes - en apparence bien sous tous rapports - au sein d'un foyer pour séquestrer et torturer femme, mari et enfant. Le scénario n'est pas plus épais. Tout l'intérêt du film est dans le discours d'Haneke transmis à travers sa manière de filmer.

"Funny Games U.S." est donc une reprise quasiment identique de l'original. Pourquoi? Le film porte un regard sur un certain cinéma violent, notamment Hollywoodien. Or, parce qu'il fut tourné en allemand avec des acteurs inconnus, le public américain - premier concerné - ne fut pas touché. Avec Naomi Watts, Tim Roth et Michael Pitt à l'affiche, "Funny Games" sort de l'anonymat.

Pour les spectateurs vierges, "Funny Games U.S." sera une épreuve tout aussi éprouvante qu'avec l'original. Pour les autres, un nouvel intérêt émerge à travers l'interprétation. Avec ses acteurs connus, le film perd en réalisme mais gagne dans la réflexion autour de la représentation de la violence au cinéma. Dans un cas comme dans l'autre, "Funny Games U.S." mérite d'être vu. L'expérience sera enrichissante mais certainement pas plaisante.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.