Le prix du baril en hausse après les stocks pétroliers américains

La publication des stocks américains en produits pétroliers a confirmé la tendance haussière observée ce mercredi sur les cours du brut. Le baril est repassé au-dessus des 118 dollars à New York et des 116 dollars à Londres.

1 mn

Les cours du pétrole sont restés orientés à la hausse ce mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains en produits pétroliers. Sur le Nymex, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre a gagné 1,88 dollars, à 118,15 dollars. A Londres, le Brent de la mer du Nord a pris de son coté 1,76 dollars, à 116,39 dollars le baril.

Les réserves américaines de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière, reculant 100.000 barils à 305,8 millions de barils, selon les chiffres publiés ce mercredi par le département (ministère) américain à l'Energie (DoE). Les analystes tablaient au contraire sur une hausse de 2,2 millions.

Les stocks d'essence ont en revanche moins chuté qu'attendu. Ils ont reculé de 1,2 million de barils, à 195,4 millions. Il s'agit de la cinquième semaine consécutive de baisse alors que la saison des départs en vacances, propice aux longs trajets en voiture, ("driving season") touche à sa fin. Les marchés anticipaient une baisse de 2,5 millions de barils.

Enfin, Les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) sont restés inchangés à 132,1 millions de barils, alors qu'une progression de 600.000 barils était prévue.

Dans la matinée, le rebond des cours du brut avait été alimenté par les craintes que l'ouragan Gustav n'endommage les installations pétrolières du Golfe du Mexique.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.