Quiksilver trouve un repreneur pour Rossignol

Le spécialiste américain des sports de glisse a trouvé un repreneur pour ses activités de fabrication de skis. Quiksilver a accepté l'offre de l'australien Macquarie, de 100 millions d'euros.

1 mn

Quiksilver annonce ce mercredi avoir reçu une offre ferme de reprise de ses activités de fabrication de ski, mises en vente il y a plusieurs mois, de la part d'un consortium mené par l'australien Macquarie Group. Les activités cédées sont composées des marques Rossignol, Dynastar, Look et Lange (Retrouvez le communiqué de Quiksilver sur la reprise des activités de Rossignol en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

Le consortium Chartreuse & Mont Blanc, que dirige Bruno Cercley, ancien directeur général de Rossignol, propose 100 millions d'euros pour ces activités, dont 75 millions en numéraire. Chartreuse & Mont Blanc est une société constituée spécialement pour la reprise de Rossignol et de ses marques soeurs, dont le capital est "majoritairement" détenu par Macquarie, un groupe financier australien surtout connu jusqu'ici pour ses investissement dans le secteur des infrastructures.

"Cette offre représente une transaction irrésistible pour Quiksilver", a commenté le PDG de Quiksilver Robert McKnight. La transaction devrait être bouclée à l'automne, après consultation du personnel et obtention des autorisations administratives nécessaires. Le groupe américain, qui connaît des difficultés financières, compte utiliser le produit de cette vente pour rembourser ses dettes. Il compte à l'avenir se concentrer sur le développement de ses marques textiles (Quiksilver, Roxy et DC).

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.