Recul des bénéfices du groupe énergétique public Vattenfall

 |   |  139  mots
Au deuxième trimestre, le résultat net a décroché de 36% en raison d'un élément de comparaison défavorable. Le profit d'exploitation est à la hausse.

Grand acteur de l'énergie en Europe du nord mais assez peu connu en France, le groupe public suédois Vattenfall a annoncé ce mercredi que son bénéfice net au deuxième trimestre a reculé de 36,1% à 3,8 milliards de couronnes suédoises soit 403,1 millions d'euros.

Des éléments fiscaux exceptionnels avaient gonflé les résultats du deuxième trimestre 2007. En revanche, le bénéfice opérationnel (Ebit) a progressé de 11,5% à 6,32 milliards de couronnes (668,4 millions d'euros). Le chiffre d'affaires sur la période a crû de 9,9% à 35,26 milliards de couronnes (3,73 milliards d'euros).

Dans son communiqué, Vattenfall indique que ses résultats ont été affectés par la hausse des droits d'émission de CO2, et la baisse de la production outre-Rhin. Le 25 juillet, le groupe suédois a annoncé vouloir vendre son réseau électrique à haute tension en Allemagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :