Le Modem explose à Lyon

La tête de liste désignée par le Modem à Lyon rejoint Dominique Perben (UMP) avec plusieurs fidèles. Mais d'autres militants centristes se prononcent pour Gérard Collomb (PS).

2 mn

Rien ne va plus pour le parti de François Bayrou entre Saône et Rhône. Christophe Geourjon, investi en janvier par le MoDem pour mener les listes lors de l'élection municipale à Lyon en mars, a déclaré samedi soir qu'il avait rejoint la liste du candidat de l'UMP Dominique Perben. "Il y a eu une convergence importante sur son projet, sur la méthode de travail et de gouvernance qui nous donne plus d'autonomie sur les mairies d'arrondissement", a indiqué à l'AFP Christophe Geourjon, qui a rencontré l'ancien ministre des Transports vendredi et samedi matin pour finaliser "les discussions".

"C'est une décision collégiale des neuf têtes de liste (...) La liste MoDem à Lyon n'existe plus", a-t-il ajouté précisant que "cela a été fait en phase avec Michel Mercier", sénateur et ancien patron du MoDem à Lyon. Le sénateur UDF et président du conseil général du Rhône a en effet annoncé samedi plus tôt dans la journée qu'il avait transmis sa démission à François Bayrou de ses fonctions de président du MoDem dans le Rhône. "Les circonstances que nous vivons actuellement dans le Rhône m'ont amené à cesser d'assurer les fonctions de président de notre fédération (départementale) au 31 janvier 2008", explique-t-il dans un communiqué.

Quatre autres membres du MoDem à Lyon ont accompagné le ralliement de Christophe Geourjon à la liste UMP : Fouziya Bouzerda, Bernadette Bertrix, présidente sortante du groupe UDF au Grand Lyon, Marc Augoyard, président des jeunes MoDem du Rhône et Jeannette Hurtrel.

"M.Geourjon et quelques uns de ses proches ont rallié Dominique Perben et ses amis millonistes et villiéristes. Une telle alliance est pour nous contraire aux idées et aux valeurs défendues par le MoDem", ont réagi dans un communiqué commun plusieurs cadres centristes du Rhône, dont le vice-président MoDem de la communauté urbaine du Grand Lyon, Gilles Vesco.

"Face à une telle urgence et en l'absence d'un leader charismatique et représentatif de notre famille politique, nous estimons que la présence d'une liste MoDem autonome n'est plus réaliste", poursuivent-ils. "Dans ces conditions, nous en appelons à François Bayrou pour qu'il apporte son soutien dès le premier tour à Gérard Collomb (maire PS sortant de Lyon), qui s'est dit ouvert avec un partenariat avec le MoDem", concluent-ils estimant que "son programme pour demain et sa façon d'exercer la démocratie locale (étaient) compatibles" avec ce qu'ils souhaitaient pour Lyon.

Les derniers sondages ont donné jusqu'alors Gérard Collomb largement en tête.

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.