Hénin-Beaumont : Marine Le Pen en passe de perdre son pari

 |   |  130  mots
La gauche devance très nettement la liste de la numéro deux du Front National dans cette ville du Pas-de-Calais.

Pour le Front national, Hénin-Beaumont ne sera sans doute pas Dreux, ville qui avait vu l'essor du FN il y a vingt-cinq ans.

La liste du Front national, dont Marine Le Pen est la numéro deux, y est en effet largement devancée par le maire sortant divers gauche. Gérard Dallongeville obtiendrait plus de 44% alors que la liste frontistes de Steeve Briois récolterait quelque 29% des suffrages.

Le divers gauche Daniel Duquenne approcherait les 17% des voix. Très loin derrière, on trouve à la fois l'UMP et la LCR avec moins de 5%.

Cela n'a pas empêché Jean-Marie Le Pen, le président du FN et père de Marine, de déclarer ce dimanche sur TF1 que les municipales montraient "un net redressement du Front national".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :