Telefonica lorgnerait à nouveau le néerlandais KPN

 |   |  274  mots
Le groupe de télécommunications espagnol Telefonica envisage de lancer une offre sur le néerlandais KPN, selon le Financial Times Deutschland de ce mercredi.

L'éventuelle acquisition de Teliasonera par France Télécom semble donner des idées à ses concurrents. Le groupe de télécommunications espagnol Telefonica envisagerait de lancer une offre sur le néerlandais KPN, rapporte ce mercredi le Financial Times Deutschland.

Les rumeurs d'un rachat de KPN par Telefonica sont récurrentes. E,n janvier dernier les deux entreprises ont démenti tout projet de rapprochement. Et en 2000, Telefonica et KPN avaient déjà entamé des négociations de rapprochement avant d'annuler un projet de fusion.

Mais selon le quotidien, c'est l'intérêt manifesté par France Télécom pour le groupe nordique TeliaSonera qui a réveillé celui de Telefonica pour KPN. Un rachat de TeliaSonera par l'opérateur français serait la troisième étape d'un nouveau mouvement de consolidation qui a commencé l'année dernière dans le secteur des télécoms européens après l'entrée de Telefonica dans le capital de Telecom Italia et le rachat de 20% du grec OTE par Deutsche Telekom.

Le Financial Times Deutschland cite une source interne de Telefonica qui explique que le groupe avait commencé à évaluer les synergies possibles avec KPN, tout en précisant que les deux groupes n'avaient pas entamé de discussions et que l'espagnol n'avait pas encore défini une offre d'achat.

Telefonica et KPN sont en concurrence en Allemagne, où le premier détient O2, quatrième opérateur mobile du pays et le second E-Plus, le troisième opérateur mobile. Telefonica, premier groupe de télécommunications dans le monde hispanique, possède une capitalisation boursière d'environ 89 milliards d'euros contre 22 milliards pour KPN

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :