Economie américaine : le FMI prévoit une croissance faible mais pas de récession

 |   |  182  mots
Le FMI exclut une récession aux Etats-Unis en 2008 et 2009. Mais il a émis des prévisions de croissance très prudente. Les secteurs financier et immobilier restent selon lui très fragile et il plaide pour une réforme de leur réglementation.

L'économie américaine en eaux troubles. D'après l'étude annuelle du Fonds monétaire international (FMI) consacrée aux Etats-Unis, il apparaît que le pays le plus riche du monde pourrait connaître une expansion très modérée en 2008 et encore plus faible en 2009.

L'institution multinationale table sur une croissance de 1,3% en 2008 et de seulement 0,8% en 2009 aux Etats-Unis. "La correction de l'immobilier et les turbulences financières de ces derniers mois ont affaibli la demande des ménages et les conditions du crédit", explique le Fonds. De plus, l'économie américaine est encore pénalisée par un frein supplémentaire : les prix élevés du pétrole.

L'immobilier continue d'inquiéter l'institution. Il estime qu'il y a un risque de voir les prix "tomber nettement en dessous de l'équilibre", ce qui aurait des "conséquences importantes" pour l'économie dans son ensemble. Dans ces conditions, le FMI plaide pour un soutien des pouvoirs publics au secteur et encourage l'Etat à mettre en place un contrôle plus strict des structures de refinancement hypothécaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :