Lufthansa, TUI et Thomas Cook envisagent une fusion de leurs filiales aériennes

 |   |  206  mots
Les voyagistes britanniques sont en discussions préliminaires avec la compagnie aérienne allemande pour fusionner leurs filiales aériennes respectives Condor, TUIfly Germany et Germanwings.

Les voyagistes britanniques Thomas Cook et Tui Travel ont annoncé ce jeudi être en discussions préliminaires avec la compagnie aérienne allemande Lufthansa, au sujet d'une fusion de leurs filiales aériennes respectives Condor, TUIfly Germany et Germanwings.

Aucun accord sur "les termes commerciaux" d'une fusion n'a pour l'instant été trouvé, ont indiqué les deux voyagistes, ajoutant qu'il n'y avait "aucune certitude qu'une transaction résulterait" des discussions.

En juillet, Thomas Cook avait enterré un projet de cession de Condor à la compagnie aérienne allemande Air Berlin, tout en assurant avoir "une série d'autres options" pour sa filiale. La suspension du projet d'alliance était due aux "changements très importants du cadre économique depuis la conclusion du contrat" de vente en septembre 2007, avait alors indiqué la compagnie allemande, soulignant notamment l'envolée du prix du pétrole.

Une alliance entre Germanwings et TUIfly était par ailleurs évoquée de manière récurrente depuis plusieurs mois par la presse allemande.

Thomas Cook est né en 2007 du mariage du voyagiste britannique MyTravel et de Thomas Cook, filiale de l'allemand KarstadtQuelle, tandis que TUI Travel est issu de la fusion, l'an dernier également, de la division tourisme du groupe allemand TUI avec le britannique First Choice.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :