Succès européen pour l'alliance franco-italienne Thales Alenia

 |   |  80  mots
La société commune Thales Alenia Space fournira à l'Agence spatiale europénne un troisième satellite d'observation de la Terre.

Nouveau contrat pour Thales Alenia Space, l'alliance dans le secteur spatial, en particulier la conception et la production de satellite, entre le français Thales et l'italien Alenia Spazio, filiale du groupe Finmeccanica.

Leur tandem vient de remporter auprès de l'Agence spatiale europénne (Esa) le contrat pour la fourniture du troisième satellite d'observation de la Terre de la famille Sentinelle.

Le montant du contrat s'élève à 305 millions d'euros selon le communiqué de la société franco-italienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :