Les pertes de SAS s'aggravent

Sa perte au premier trimestre atteint 1,134 milliard de couronnes suédoises (121,2 millions d'euros) contre seulement 47 millions un an plus tôt.

Le trou d'air se prolonge pour le groupe aérien SAS, Scandinavian Airlines System. Sa perte au premier trimestre atteint 1,134 milliard de couronnes suédoises (121,2 millions d'euros) contre seulement 47 millions un an plus tôt. Le titre recule de plus de 4% à la Bourse de Stockholm.

Victime de la hausse des prix du pétrole, la compagnie a vu son résultat d'exploitation basculer dans le rouge avec une perte de 872 millions de couronnes (93,3 millions d'euros). Elle a décidé d'étendre son plan de restructuration annoncé début février avec la suppression de 11 appareils, soit une réduction de 5% de sa flotte, à l'automne et l'abandon du projet d'extension de sa flotte intercontinentale.

Malgré tout, le transporteur scandinave a enregistré une hausse de 7,9% de son chiffre d'affaires sur la période à 12,833 milliards de couronnes (1,37 milliard d'euros). Le nombre de passagers s'est également accru de 2,6% à 7,3 millions.

SAS continue à subir les conséquences des problèmes rencontrés sur ses avions Dash Q400. le constructeur aéronautique candien Bombardier va verser à la compagnie une compensation financière de l'ordre d'un milliard de couronnes suédoises (environ 107 millions d'euros) sous la forme de paiement en numéraire et de crédits pour de futurs achats.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.