Renault Samsung : baisse des résultats liée à la faiblesse du won

La filiale sud-coréenne de Renault annonce une baisse de 3,4% de son bénéfice d'exploitation en 2007 sous le coup de la faiblesse du won et d'une baisse des ventes de véhicules en Corée du Sud.

Renault Samsung Motors, filiale sud-coréenne de Renault , annonce ce mercredi une baisse de 3,4% de son bénéfice d'exploitation en 2007 à 217 milliards de won (154,7 millions d'euros). Le groupe explique ce recul par la faiblesse du won et la baisse des ventes de véhicules en Corée du Sud. Le constructeur, détenu à 80,1% par sa maison mère française, a également dit avoir souffert de la cherté des matières premières.

"Notre bénéfice a légèrement baissé en raison d'un won plus faible face au yen et face à l'euro, évolution qui a augmenté le coût des importations d'équipements. L'augmentation du coût des matières premières a également pesé", a déclaré à Reuters Thomas Orsini, directeur financier de Renault Samsung. Le won a cédé en moyenne 7% par rapport au yen et 10% par rapport à l'euro en 2007.

En Corée du Sud, les ventes de véhicules de Renault Samsung ont baissé de 1,6% à 117.204 unités. En revanche, le total des ventes a progressé de 8,3% grâce à un bond de 33% des ventes à l'international, à 54.971 unités. C'est le modèle SM3, une petite berline, qui se vend mieux à l'exportation, sous la marque Nissan, le constructeur japonais détenu à 44% par Renault.

Renault Samsung veut produire plus de 200.000 véhicules cette année, notamment grâce à la commercialisation de Koleos, un petit 4X4 fabriqué pour le compte de Renault, qui permettra à ce dernier de concurrencer la C-Crosser de Citroën et la Peugeot 4007. Le Koleos fera ses débuts en Europe en mai, selon Jean-Marie Hurtiger, directeur général de Renault Samsung.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.