Halliburton pourrait contrer Candover et Goldman sur le britannique Expro

Le montant de l'opération intiale s'élève déjà à 1,6 milliard de livres soit 2,1 milliards d'euros. On attend la surenchère.

Jeudi, on apprenait que le groupe britannique de services pétroliers Expro International Group devait être racheté par le spécialiste du capital-investissement Candover et par la banque d'affaires américaine Goldman Sachs auxquels est associée la société néerlandaise d'investissement AlpInvest Partners NV.

Le montant de l'opération s'élève à 1,6 milliard de livres soit 2,1 milliards d'euros. Il représente une prime de 55% sur le cours du 28 février, juste avant qu'Expro ne dise être en discussion en vue de se faire racheter.

Mais ce vendredi, une contre-offre se dessine. Le groupe américain Halliburton, grand spécialiste des services parapétroliers (il s'est "illustré" en Irak dans l'ombre de l'armée américaine) annonce qu'il pourrait surenchérir et tenter à son tour d'acquérir Expro.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.