Le pétrole décroche sur fond de baisse des Bourses

 |  | 178 mots
Lecture 1 min.
Les cours du baril de pétrole chutent ce mardi de plus de 9 dollars, revenant de 145 dollars à 136 dollars en une seule séance. La baisse généralisée des places boursières ainsi qu'une reprise de production au Nigeria ont accéléré le recul des prix de l'or noir.

Alors que le dollar a connu un nouveau plus bas historique ce mardi face à l'euro, les cours du pétrole ont néanmoins chuté en fin d'après midi dans un contexte de forte baisse des places boursières mondiales.

Ainsi le cours du brut léger américain a chuté de près de 9 dollars, revenant de 145 dollars sous les 136 dollars le baril ce mardi 15 juillet, dans des marchés très chahutés. Les Bourses ont notamment baissé dans la foulée des déclarations pessimistes du président de la Réserve fédérale (Fed) sur la première économie mondiale.

La reprise de la production pétrolière dans des installations au Brésil et la remise en état d'un pipeline au Nigeria ont aussi exercé une pression baissière sur les cours, qui avaient progressé auparavant en raison de la faiblesse du billet vert.

Vers 18 heures, le contrat août sur le brut léger américain cédait encore 8,70 dollars, soit 5,99%, à 136,48 dollars le baril et le Brent perdait 7,64 dollars (-5,31%) à 136,28 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :