Newt Gingrich grimpe dans les sondages

 |   |  285  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'ancien président de la Chambre des représentants menace désormais Herman Cain et Mitt Romney dans la course à l'investiture républicaine. Mais un tiers des militants sont encore indécis.

La percée de Newt Gingrich dans les sondages se poursuit. L'ancien président de la Chambre des représentants, sous la présidence Clinton, s'affirme aujourd'hui comme le troisième homme dans la course à l'investiture républicaine. Et il pourrait bien tirer son épingle du jeu face à un Herman Cain empêtré dans les accusations de harcèlement sexuel, et à un Mitt Romney pas assez conservateur aux yeux d'une grande partie des militants républicains. L'élan (le momentum, comme disent les Américains) est en tout cas dans son camp, comme le montrent ces graphiques du New York Times.

      
      
      

Dans le dernier sondage réalisé par CBS à l'échelon national, Newt Gingrich recueille 15% des intentions de votes auprès des militants républicains. C'est 5 points de mieux qu'à la fin octobre. Dans le même temps, Mitt Romney perd 6 points, reculant à 15%. Herman Cain reste en tête. Mais sa cote est tombée de 25% à 18% (-7 points). La percée de Newt Gingrich est particulièrement claire auprès des électeurs se revendiquant du Tea Party et des conservateurs.

A deux mois du début des primaires (et alors que d'une douzaine de débats doivent encore se tenir), il est cependant encore trop tôt pour se faire une idée de leur issue. 70% des électeurs républicains interrogés par CBS indiquent que leur choix n'est pas encore définitif. Et 31% d'entre eux n'ont pas encore pris leur décision ou espèrent qu'un nouveau candidat émerge d'ici au caucus de l'Iowa le 3 janvier.

Actualités, petites phrases, sondages et analyses... Suivez au jour le jour les primaires républicaines et la présidentielle sur notre blog consacré aux élections américaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :