Tout savoir sur les rémunérations des dirigeants du CAC 40 en 2013

 |   |  389  mots
Reuters
Reuters
Les informations diffusées dans des médias sur les rémunérations des dirigeants des entreprises du CAC 40 sont parfois incomplètes ou ne tiennent pas assez compte des distinctions à opérer. Cette note fait le point sur les rémunérations soumises aux actionnaires au titre de 2013 en vertu de la nouvelle règle du Say on Pay, avec une comparaison originale des salaires (fixe et variable) et des options ou actions distribuées au regard de la capitalisation boursière des sociétés.

Si les différentes composantes des rémunérations peuvent poser des difficultés méthodologiques quant à leur mesure et à leur comparaison, il est proposé ici de les présenter conformément aux recommandations du code de place Afep-Medef et de l'AMF:

 
  • les rémunérations fixes et variables dues au titre des exercices 2012 et 2013
  • les rémunérations fixes et variables versées au cours des exercices 2012 et 2013
  • la valeur des options, actions ou autres instruments (par exemple des éléments variables pluriannuels indexés sur le cours de l'action) attribués lors des exercices 2012 et 2013.

La plupart des groupes du CAC 40 (à l'exception notamment de ceux qui ne sont pas de droit français) respectent désormais scrupuleusement cette présentation recommandée. Pour des éléments variables pluriannuels particuliers, certaines entreprises les ont ajoutés aux autres éléments variables dus au titres d'un exercice, d'autres les ont davantage assimilés à des options ou actions. Par ailleurs, en l'absence de distinction entre sommes dues et versées au titre d'un exercice, elles figurent pour les mêmes montants dans les deux catégories du tableau ci-dessous.

 

Les options, actions et autres instruments assimilés ne sont pas additionnés aux rémunérations fixes et variables. Ces sommes sont par nature hétérogènes, les premiers correspondant à une valorisation à l'instant de l'attribution, sans préjuger de ce que sera la valeur in fine (qui peut finalement être nulle dans certains cas, par exemple) de ces dispositifs conditionnels et/ou bloqués. En général, leur fiscalité est également différente de celle des rémunérations.

 

Les jetons de présence et les avantages en nature ne sont pas pris en compte.

 

Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez trier chaque colonne par ordre croissant / décroissant, sélectionner/rechercher un élément et afficher une liste de longueur variable. Utilisez la barre de navigation horizontale pour découvrir toutes les colonnes du tableau.

 

--

 

Par ailleurs, les rémunérations dues au titre de 2013 d'une part, la valorisation des options, actions et assimilés attribués en 2013 d'autre part, sont représentées dans les graphiques ci-dessous en rapport avec la capitalisation boursière des entreprises à fin avril. Chaque rond représente une entreprise du CAC 40. Les versions interactives de ces graphiques sont disponibles ici.

 


rémunérations des patrons du cac40

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/05/2014 à 10:15 :
Fourchette de salaire normale...pour les manageurs du CAC 40 ...seul groupe de société productrices de richesses à l'international ...
a écrit le 16/05/2014 à 18:55 :
INDECENT ! no comment !
Réponse de le 13/10/2014 à 18:55 :
Indécent certes mais la france est un pays libre donc au lieu d être jaloux de son voisin bonne chance a tous
a écrit le 16/05/2014 à 16:54 :
Nos grandes entreprises sont la cible des sociétés étrangères. Les plus grosses entreprises française pèseront moins lourd et ceux qui souhaitent une baisse de la rémunération des dirigeants du cac40 seront comblés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :