Début de séance chaotique pour Société Générale et BNP Paribas

 |   |  117  mots
Les titres Société Générale et BNP Paribas ont tous deux été suspendus ce matin à la Bourse de Paris. Ils affichent actuellement des reculs de respectivement 4% et 2,5%. Les investisseurs semblent toujours inquiets sur l'exposition des banques à Volkswagen.

Alors que le reste du secteur bancaire est bien orienté, Société Générale recule de 4% à 32 euros et BNP Paribas cède 2,55% à 47,80 euros. La cotation des deux titres a été suspendue plusieurs fois depuis ce matin.

Hier, ils avaient été vivement attaqués, en particulier Société Générale. Les marchés craignaient une exposition trop importante au titre Volkswagen. Le titre a abandonné 12,28% à la clôture, tandis que BNP Paribas chutait de 10,36%.

Ce matin, la Société Générale a affirmé ne pas avoir de positions ouvertes sur le constructeur allemand. Mais le fait qu'elle n'ait "rien de nouveau à confirmer sur ses activités de marché" ne semble pas avoir rassuré les investisseurs.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :