PSA et Renault profitent du dépôt de bilan de GM

 |   |  194  mots
PSA Peugeot Citroën et Renault sont en tête des hausses du CAC 40 et, comme le reste du secteur en Europe, profitent des espoirs de reprise qui ont gagné les marchés actions et du règlement de la crise chez le géant General Motors (GM).

Vers 11h25, PSA Peugeot Citroën gagne 7,01% à 22,82 euros et Renault 6,98% à 28,95 euros tandis que le CAC 40 gagne 2,42% et l'indice sectoriel européen  4,95%. Les deux titres sont portés à la fois par des facteurs qui leur sont propres et d'un climat général sur les marchés relativement optimiste. Les intervenants veulent croire, à la faveur de diverses statistiques macro-économiques américaines et chinoises, à une fin de récession, voire à une reprise prochaine.
 

Les méandres du règlement de la crise chez GM, qui doit déposer son bilan dans la journée et qui va être nationalisé de fait, ont ricoché favorablement sur PSA Peugeot, la filiale allemande de GM, n'a pas été cédée à Fiat  mais au canadien Magna. Depuis la semaine dernière et la publication d'une note de CA Cheuvreux, des spéculations prêtent l'intention à Fiat de tenter de nouer un partenariat avec PSA pour former le numéro un européen de l'automobile.

Par ailleurs, Philippe Varin, qui bénéficie d'un a priori favorable des analystes, prend officiellement les rênes du groupe PSA ce lundi en remplacement de Christian Streiff écarté par les actionnaires familiaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :