Renault en recul après un chiffre d'affaires en baisse

 |   |  220  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le constructeur automobile français a accusé une baisse de 11% de ses revenus entre juillet et septembre, à 8,1 milliards d'euros. Un repli plus important qu'attendu par les marchés. En Bourse, le titre recule de 1,67%.

La chute de l'activité de Renault ralentit. Au troisième trimestre, le constructeur automobile français a ainsi accusé une baisse de 11,3% de son chiffre d'affaires, à 8,1 milliards d'euros. Un repli moins marqué que lors des deux premiers trimestres de l'année, qui avaient été marqués par des baisses successives de 31% et de 17% des revenus du groupe.

Cette performance est cependant inférieure aux attentes des marchés. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en effet sur un chiffre d'affaires de 8,36 milliards d'euros.

La branche automobile affiche des revenus de 7,7 milliards d'euros, en baisse de 11,2% sur un an à périmètre comparable et de 8% à taux de changes constant. "Elle provient pour 5,3 points de la baisse du chiffre d'affaires réalisé avec les partenaires de Renault, d'un effet mix négatif pour 3,5 points lié à
la forte progression des segments des petits véhicules en Europe, alors même que l'effet volume est positif pour 0,8 point", précise le groupe.

L'activité de Financement des ventes a contribué à hauteur de 438 millions d'euros, soit un repli de 12,7% sur un an. "La cause principale de cette évolution réside dans la réduction des encours moyens qui est de 12,2 % sur le troisième trimestre", indique Renault.

Malgré un relèvement de recommandation de Citigroup, le titre recule de 1,67% à 30,60 euros ce vendredi à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :