La Bourse de Tokyo signe son plus haut depuis huit semaines

 |   |  178  mots
Le marché nippon termine dans le vert grâce notamment à la progression du prix des matières premières et à la faiblesse du yen qui redonne de la compétitivité aux sociétés exportatrices japonaises. Cette hausse de séance est la plus élevée depuis huit semaines.

A la mi-séance, la Bourse de Tokyo est en légère hausse à la faveur de l'augmentation des prix des matières premières et de la faiblesse du yen qui permet aux exportateurs japonais de reconquérir un peu de compétitivité. Cette hausse est la plus élevée depuis huit semaines.

Le Nikkei progresse de 0,41% à 10.183 points ; en revanche l'indice plus large, le Topix perd 0,24% à 891 points.

La hausse des prix des matières premières permet à Inpex Corp, l'un des plus grands groupes pétroliers japonais, de progresser de 1,9%, tandis que Nippon Mining Holdings le producteur de cuivre, bondit de 4,1%. Le cours du deuxième plus important raffineur de pétrole, Idemitsukosan, gagne 2,3% .

Parmi les valeurs exportatrices en progression, on retrouve Sony Corp, le plus grand exportateur de téléviseurs du Japon, en hausse de 0,8% ainsi que Advantest Corp, le premier fabricant mondial de testeurs de puces, qui progresse de 2,1%.

Quant aux valeurs technologiques, elles ont été dopées par les résultats d'Oracle et de Research In Motion publiés la semaine dernière.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :