Le marché boude les annonces de Sanofi

 |   |  285  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le grand groupe pharmaceutique français a publié ce lundi un communiqué sur l'état de son "pipe-line" de médicaments. Il va arrêter le développement de deux produits. Mais il annonce aussi le rachat de l'américain Chattem. Suite à cette annonce, le titre Sanofi enregistre une petite hausse de 0,2%.

Sanofi -Aventis a annoncé lundi l'arrêt du développement de deux produits, l'un dans l'insomnie et l'autre dans la fibrillation atriale, ainsi qu'une revue prioritaire dans un traitement du cancer de la prostate.

Le numéro quatre mondial de la pharmacie a en outre noté que le Comité des Médicaments à usage humain de l'Agence Européenne pour l'évaluation des médicaments avait rendu un avis favorable concernant la mise sur le marché de DuoPlavin en cardiologie.

Le dossier d'enregistrement d'Eplivansérine dans l'insomnie sera retiré aux Etats-Unis et en Europe "compte tenu des nouveaux développements cliniques importants demandés, ainsi que des contraintes d'accès au marché", est-il précisé dans un communiqué.
Une décision d'arrêt a également été prise pour l'Idrabiotaparinux dans la prévention des accidents thromboemboliques chez des patients souffrants de fibrillation auriculaire. "Ce produit ne paraît pas pouvoir apporter d'amélioration dans la prise en charge de ces patients", explique Sanofi .

Pour contrer ces mauvaises nouvelles, Sanofi a annoncé qu'il allait racheter l'américain Chattem pour 1,32 milliard d'euros. Il va devenir le cinquième groupe mondial de santé grand public. "L'acquisition de Chattem constituera une étape clé dans la stratégie de transformation de Sanofi -Aventis et lui ouvrira les portes du marché américain des produits de santé grand public", qu'il évalue à 20 milliards de dollars.

Suite à ces annonces, le titre prend seulement 0,2% à 54,81 euros à la clôture.

Les autorités sanitaires américaines ont accordé une revue accélérée, dite "fast track", avec soumission du dossier en continue, pour Cabazitaxel dans le traitement du cancer de la prostate en seconde intention. Cette soumission de dossier en continu a déjà démarré.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :