Wall Street portée par les chiffres de l'emploi

Les places américaines évoluent en territoire positif ce vendredi à mi-séance, portées par les chiffres satisfaisants du chômage

2 mn

Wall Street évolue dans le vert ce vendredi. A 19h30, le Dow Jones gagne 0,84% à 10.531 points, le Nasdaq progresse de 1,27% à 2.321 points et le S&P 500 avance de 1,07% à 1.135 points

Du coté des statistiques, bonne nouvelle concernant l'emploi américain, les chiffres sont bien moins mauvais que prévu, en février. Le cabinet en ressources humaines ADP estimait que le mauvais temps pouvait faire craindre le pire pour l'emploi. En fait, l'économie américaine n'a détruit que 36.000 emplois alors que le marché en attendait 50.000. Cela représente tout de même une hausse de 38,5% de pertes d'emplois par rapport à janvier. Le taux de chômage ressort à 9,7% contre 9,8% attendu.

Le département du Travail a en revanche alourdi le nombre de suppressions d'emplois du mois de janvier qui se soldent par 26.000 destructions de postes contre 20.000 initialement annoncées.

Quelques bonnes statistiques donnaient déjà un peu l'espoir cette semaine. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé plus que prévu lors de la semaine se terminant le 27 février. 469.000 nouveaux chômeurs se sont inscrits alors que les analystes tablaient sur 470.000. La semaine précédente, le chiffre était de 498.000.

Mercredi, le chiffre des destructions d'emplois était déjà satisfaisant. Le secteur privé américain a détruit 20.000 postes en février, selon les chiffres publiés par le cabinet en ressources humaines ADP. Il s'agit de la moins mauvaise performance mensuelle depuis deux ans.

Apple se distingue

Du cotés des valeurs, la séance est encore marquée par quelques résultats d'entreprises. Marvell Technology grignote 0,35% à 20,20 dollars. Le fabricant de puces électroniques a enregistré une hausse de 64% de son chiffre d'affaires. Mais il est seulement conforme aux attentes (842,5 millions de dollars), les investisseurs espéraient une croissance encore plus forte.

Apple prend 4,08% à 219,31 dollars. Le groupe technologique a annoncé ce vendredi que sa tablette iPad serait disponible aux Etats-Unis à partir du 3 avril - avec un mois de retard sur son objectif initila - avant un lancement fin avril sur un certain nombre de marchés européens dont la France.

Microsoft recule de 0,49% à 28,48 dollars. Le géant des logiciels a indiqué qu'il s'en tiendrait à sa stratégie de développement sur le marché des moteurs de recherche en Chine, quelle que soit l'issue du différent qui oppose Google au gouvernement chinois.

Blackstone s'octroie 4,12% à 14,91 dollars. Le fonds d'investissement pense boucler une première transaction en Australie cette année. Il étudie également des affaires au Japon et en Corée du Sud, chacune des opérations pouvant représenter environ 100 millions de dollars.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.