Les marchés saluent la forte hausse des profits de Citigroup

La troisième banque américaine a dégagé un bénéfice net de 4,43 milliards de dollars au premier trimestre alors que les pertes sur les créances ont fortement baissé.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les profits de Citigroup ont grimpé au premier trimestre. La troisième banque américaine a fait état ce mardi d'un bénéfice net de 4,4 milliards de dollars sur la période, contre 1,59 milliard l'an passé à la même époque. Cela représente un bond de 175% sur un an. Et la comparaison avec le quatrième trimestre 2009 est encore plus flatteuse: l'établissement avait perdu 7,58 milliards de dollars après avoir procédé au remboursement d'une partie des aides publiques.

Par action, les profits imputables aux actionnaires s'élèvent à 15 cents, ce qui est supérieur aux attentes des marchés. Ces derniers misaient en effet sur un équilibre des comptes de la banque new-yorkaise. Le produit net bancaire, l'équivalent du chiffre d'affaires pour les banques, a reculé de 6% sur un an, à 25,4 milliards de dollars.

Longtemps considérée comme la plus fragile des grandes banques américaines, Citigroup a vu ses pertes sur créances se réduire sur la période. Elles se sont élevées à 8,6 milliards de dollars, soit une baisse de 35% par rapport au qautrième 2009. Il s'agit de leur plus niveau depuis deux ans et de leur troisième trimestre consécutif de repli.

Ces résultats sont appréciés par les investisseurs: le titre grimpe en effet de 7% à Wall Street.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.