Coupé en deux, Fiat vaut plus cher

Pour sa première journée de cotation, le titre Fiat Industrial a commencé l'année en fanfare. L'action s'échange à plus de 7 euros. La valeur combinée des deux titres du groupe automobile italien dépasse celle de la seule action Fiat lors de la clôture de jeudi.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le titre Fiat et celui de Fiat Industrial introduit lundi à la Bourse de Milan, se traitent à une valeur combinée qui dépasse celle de la seule action Fiat avant la scission.

La séparation de la branche camions et tracteurs de l'activité de construction de voitures fait partie de la stratégie de l'administrateur délégué Sergio Marchionne d'assouplir le groupe pour favoriser sa croissance et l'aider à conclure de nouvelles alliances.

L'opération devrait notamment faciliter une fusion avec l'américain Chrysler, détenu à 20% par Fiat. Sergio Marchionne a indiqué lundi ne pas prévoir de fusion "aujourd'hui", mais envisager un passage à 51% dès cette année.

"Si Chrysler est coté en Bourse cette année, nous devrions envisager d'accélérer l'option d'une augmentation de notre part dans Chrysler", a-t-il déclaré à la presse après les débuts boursiers de Fiat Industrial.

Vers midi, le titre Fiat s'échangeait à 7,02 euros et celui de Fiat Industrial à 8,79 euros. Leur valeur combinée, 15,81 euros, dépasse légèrement le cours de clôture de Fiat jeudi, avant la division (15,43 euros).

"Le trading sur Fiat est plus volatil que sur Fiat Industrial parce qu'il est plus difficile de valoriser le premier en raison de perspectives plus floues", a déclaré Alessandro Frigerio, gestionnaire de portefeuilles pour RMJ. Fiat Industrial détient notamment le constructeur de camions Iveco et celui de tracteurs CNH Global NV.

A court terme, Fiat devrait être moins rentable du fait de ses investissements pour consolider sa part dans Chrysler et être compétitif sur les marchés mondiaux. A plus long terme, Fiat pourrait générer de la valeur par des opérations telles qu'une introduction en Bourse de la marque Ferrari ou la cession de l'équipementier Magneti Marelli.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.